Université Laval

Le département

Louis Jolicoeur

Louis JolicoeurProfesseur titulaire
Directeur des programmes de 2e cycle en traduction et terminologie

Pavillon Charles-De Koninck, bureau 4231
Téléphone : 418 656-5743
Télécopieur : 418 656-2622
louis.jolicoeur@lli.ulaval.ca

Domaines d'enseignement

Traduction générale, sociologique et littéraire : anglais-français, espagnol-français

Domaines de recherche

  • Réceptivité
  • Traduction et postcolonialisme
  • Traduction et questions identitaires

Publications

Livres

  • L. Jolicœur, Poste restante (récit), à paraître en 2013.
    Natalia Arregui et L. Jolicoeur, Un funámbulo entre metáforas – Mantener el equilibrio en traducción
    literaria, Granada, EUG, 2013.
  • L. Jolicœur (édition revue et augmentée par), Des pas sur la neige – anthologie de poésie québécoise, Québec, Université Laval, 2009, 172 pages.
  • L. Jolicœur, Le masque étrusque (roman), Québec, L'instant même, 2009, 173 pages (finaliste au Prix des abonnés du Réseau des bibliothèques de la ville de Québec, 2010).
  • L. Jolicœur (sous la direction de), Traduction et enjeux identitaires dans le contexte des Amériques  Québec, presses de l’Université Laval-CEFAN, 2007, 190 pages.
  • L. Jolicœur, Le Siège du Maure (récit), Québec, L'instant même, 2002, 125 pages (finaliste au Prix des abonnés du Réseau des bibliothèques de la ville de Québec, 2002).
  • L. Jolicœur, La sirène et le pendule : attirance et esthétique en traduction littéraire (essai), Québec, L'instant même, 1995, 171 pages.
  • L. Jolicœur, Saisir l’absence (recueil de nouvelles), Québec, L'instant même, 1994, 133 pages (finaliste au Prix du Gouverneur général, 1995 ; finaliste au Prix littéraire de l'Institut canadien - Prix d'excellence du Conseil de la culture de la région de Québec, 1996).
  • L. Jolicœur, Les virages d'Émir  (recueil de nouvelles), Québec, L'instant même, 1990, 123 pages (finaliste au Prix de la Table des lettres des Prix d'excellence du Conseil de la culture de la région de Québe, 1991).
  • L. Jolicœur, L'araignée du silence (recueil de nouvelles), Québec, L'instant même, 1987, 127 pages (finaliste au Prix Adrienne-Choquette, 1988).

Traduction

  • Javier Alfonso, La Quixote y el vagabundo (La Quichotte et le vagabond), traduction française de L. Jolicoeur de la préface de la pièce de théâtre Le portier de la gare Windsor de Julie Vincent, Éditions de la Pleine Lune, Montréal, 2012.
  • L. Jolicœur, Las correrías de Emir (Les virages d'Émir), traduction espagnole de Natalia Arregui, révisée par l'auteur – prologue de Carlos Lozano, Grenade,  Universidad de Granada – CD, 2010.
  • Collectif d'auteurs, Nouvelles du Chili (Antología 2000), traduction française de Nahed Nadia Noureddine, Marie-Ève Létourneau-Leblond et L. Jolicœur, Québec, L'instant même, 2009, 254 pages.
  • L. Jolicœur, Rodeos y Ausencias (Saisir l’absence), traduction espagnole de Natalia Arregui, révisée par l'auteur – prologue de Adoración Elvira Rodríguez, Grenade, Universidad de Granada – CD, 2009.
  • Collectif d'auteurs, Littérature mexicaine, traduction française de L. Jolicœur d’une série d’articles sur le Mexique, Québec, Nuit Blanche, nº 107, juin 2007.
  • Xavier Villaurrutia, Dixième mort (Décima muerte), traduction française de Silvia Pratt et L. Jolicœur, Québec, Nuit blanche, nº107, juin 2007.
  • L. Jolicœur, La Silla del Moro (Le Siège du Maure), traduction espagnole de Silvia Pratt, révisée par l'auteur, Mexico, Ed. Sin Nombre, 2006, 120 pages.
  • Silvia Pratt, Ile de lumière (Isla de luz), traduction française de L. Jolicœur, Montréal, Les Éditions du Noroît, 2006, 84 pages.
  • Antonio Carvajal, Si proche de Grenade, traduction française de Nahed Nadia Noureddine et Madeleine Stratford, entre autres, sous la direction de L. Jolicoeur, Paris, Seghers, 2005, 133 pages.
  • Alicia Yánez Cossío, Et j'ai pu l'aimer... (Y amarle pude...), extrait de roman traduit en français par L. Jolicœur, Nuit blanche, # 94, pages 38 et 39, 2004.
  • L. Jolicœur, Ausenciario (Saisir l’absence), traduction espagnole de Silvia Pratt, révisée par l'auteur, Mexico, Conaculta, 2000, 99 pages.
  • Collectif d'auteurs, Nouvelles d'Irlande, traduction française de Julie Adam et L. Jolicœur, Québec, L'instant même, 1997, 210 pages.
  • Collectif d'auteurs, Nouvelles mexicaines d'aujourd'hui, traduction française et présentation de L. Jolicœur, Québec, L'instant même, 1993, 175 pages.
  • Thomas King, États d'âme (States to Avoid), traduction française de L. Jolicœur, Voix parallèles / Parallel Voices, Montréal, XYZ / Kingston, Quarry Press, 1993, 249 pages (pages 63 à 71).
  • Vlady Kociancich, Abyssinie (Abisinia), traduction française de L. Jolicœur, Montréal, VLB, 1991, 112 pages.
    Collectif d'auteurs, Rencontres / Encuentros - Escritores y artistas de Argentina y Quebec / Écrivains et artistes d'Argentine et du Québec, traduction française de Cecilia Ponte et L. Jolicœur, Montréal, Les Éditions Sans Nom, 1989, 267 pages.
  • Einar Thomassen, Le traité  tripartite de Nag Hammadi (The Nag Hammadi Tractatus Tripartitus), traduction française de L. Jolicœur, Québec, Presses de l'Université Laval, 1989, 533 pages.
  • Miguel de Unamuno, Paix dans la guerre (Paz en la guerra), traduction française de Alain Guy et L. Jolicœur, Québec, Le Beffroi, 1988, 396 pages.
  • Juan Carlos Onetti, Une nuit de chien (Para esta noche), traduction française de L. Jolicœur, Paris, Christian Bourgois, 1987, 300 pages ; réédition : Paris, U.G.E, 1990, 300 pages (Coll. 10/18).
  • Juan Carlos Onetti, Les adieux (Los adioses), traduction française de L. Jolicœur, Paris, Christian Bourgois, 1985, 152 pages ; réédition : Paris, U.G.E., 1994, 189 pages (Coll. 10/18).
  • Juan Carlos Onetti, Le puits (El pozo), traduction française de L. Jolicœur, Paris, Christian Bourgois, 1985, 103 pages ; réédition : Paris, U.G.E., 1994, 189 pages (Coll. 10/18).

Articles scientifiques

  • Madeleine Stratford et L. Jolicœur, «La littérature québécoise traduite au Mexique : Trois anthologies à la Foire du livre de Guadalajara de 2003», Meta, Montréal, vol. 59, n°2, à paraître en 2014.
  • L. Jolicœur, «Du Cône Sud à l’Espagne : traduire l’autre en soi», Espagnes imaginaires du Québec, sous la direction de Carmen Mata, Québec, PUL, 2012, pages 235-238.
  • L. Jolicœur, «Traduction littéraire et diffusion culturelle : entre esthétique et politique », Cahiers fanco-canadiens de l'Ouest, Numéro spécial «La traduction à l’ère de la mondialisation», Presses universitaires de Saint-Boniface, Winnipeg, 2012, pages 177 à 196. 
  • L. Jolicœur, «Traduction littéraire et enjeux nationaux : le cas de la littérature québécoise en Italie et dans le monde hispanophone», «ELA - Etudes de Linguistique Appliquée», No 164, 2011/4, pages 391 à 403 (http://www.cairn.info/revue-ela-2011-4-page-393.htm).
  • L. Jolicœur, «Traduire, écrire, enseigner – même combat», TransCanadiana (Revue de l’Association Polonaise d’Études Canadiennes), No 3, Presses de l’Université de Silésie (Pologne), 2010, pages 26 à 30.
  • L. Jolicœur, «La diffusion de la culture québécoise à l’étranger au moyen de la traduction : le cas de l’Italie», Culture québécoise et valeurs universelles, sous la direction de Yvan Lamonde et Jonathan Livernois, Presses de l'Université Laval, 2010, 448 pages, pages 307 à 323.
  • L. Jolicœur, «Traduction, préjugés et jeux de pouvoir – le cas du Québec», Giudizi e Pregiudizi – a cura di Maria Grazia Profeti, Alinea Editrice, Vol. II, mars 2010, 378 pages, pages 253 à 275.
  • L. Jolicœur, «L'imaginaire américain ou le rêve militant : Québec au coeur d'un continent à inventer», Lectures de Québec – Sous la direction d’Anna Paola Mossetto et de Jean-François Plamondon, Ed. Pendragon / Centro interuniversitario di studi quebecchesi (CISQ), Bologne, 2009, 246 pages, pages 67 à 78.
  • L. Jolicœur, «"Les Belles Étrangères : Canadians in Paris", de Jane Koustas – portrait tronqué de la réception des auteurs canadiens en France ?», Meta, vol. 54, n° 3, 2009, pages 635 à 637.
  • L. Jolicœur, «La promotion de la littérature nationale au moyen de la traduction», Circuit, N° 102, 2009, pages 10 à 11.
  • L. Jolicœur, «Le Centre international de traduction littéraire de Banff – un sommet canadien de culture nord-américaine», Circuit, N° 102, 2009, page 16.
  • L. Jolicœur, «Étude des modes de diffusion d'une littérature nationale au moyen de la traduction – le cas du Québec», Études québécoises – Revue internationale de l'ACEQ (Association coréenne d'études québécoises), Séoul, n° 2, 2008, 127 pages, pages 47 à 61.
  • L. Jolicœur, «Traduction, esthétique et diversité linguistique», La traducción literaria – arte, seducción y censura (dir. :  Natalia Arregui Barragán & Carmen Alberdi Urquizu - CD), Presses de l'Université de Grenade, septembre 2008.
  • L. Jolicœur, «Traduction littéraire et diffusion d’une culture littéraire nationale : le cas du Canada», Rivista di Studi Canadesi, n° 21, 2008, pages 95 à 104.
  • L. Jolicœur, «“The Gabrielle Roy – Joyce Marshall Correspondence”, the Ups and Downs of writer-translator negociations», In Other Words, The Journal for Literary Translators, Norwich, GB, Winter 2007, No. 29.
  • L. Jolicœur, «L'Observatoire canadien de la traduction littéraire, ou comment étudier les modes de diffusion d'une littérature nationale au moyen de la traduction», Les études françaises et francophones dans un panorama plurilingue, Samhita publications, Pondichéry, 2007, pages 83 à 90.
  • L. Jolicœur, «Translating Beyond Frontiers», Proceedings of the Monterey Institute of International Studies 50th Anniversary Conference, Cambridge University Press, GB, 2007 :
     http://74.125.47.132/search?q=cache:IvEAmaxb6QwJ:montereyjournal.net/home/wp-content/uploads/2008/12/microsoft-word-louisjolicoeur.pdf+translating+beyond+frontiers+jolicoeur&hl=fr&ct=clnk&cd=3&gl=ca&client=firefox-a
  • L. Jolicœur, «Fin d’une solitude : traduire l’autre dans les Amériques d’aujourd’hui», Traduction et enjeux identitaires dans le contexte des Amériques (sous la direction de L. Jolicoeur), Québec, Presses de l’Université Laval-CEFAN, 2007, 190 pages, pages 1 à 13.
  • L. Jolicœur, «Traduction et diversité culturelle», Romanica silesiana, Presses de l’Université de Silésie (Pologne), Vol. 1, 2006, pages 136 à 145.
  • L. Jolicœur, «Traduire l'autre : le traducteur comme instrument du message», Law, Language and Linguistic Diversity, Law Press China, Pékin, 2006, pages 130 à 145.
  • L. Jolicœur, «Traduire le désir», Logosphère - Revue d’études linguistiques et littéraires, Universidad de Granada (Espagne), 2005, pages 135 à 144.
  • L. Jolicœur, «Traduire l’imaginaire américain : entre le politique et le fantastique», Actes du Ve symposium sur la traduction, la terminologie et l’interprétation de La Havane 2005 :
      http://www.cttic.org/publications.asp
  • L. Jolicœur, «Translation and the Teaching of English as a Foreign Language», Language Awareness in the Foreign Language Classroom, Servicio editorial de la Universidad del País Vasco, Vitoria, 2001, pages 255 à 271.
  • L. Jolicœur, «Acercarse al otro», Traducción literaria : algunas experiencias, Ed. Comares, Universidad de Granada, 2001, pages 129 à 138.
  • L. Jolicœur, «Traduire Juan Carlos Onetti : entre l'ambiguïté structurelle et l'ambiguïté immédiate», Meta, Montréal, vol. 45, n°1, avril 2000, pages 52 à 64.
  • L. Jolicœur, «La traduction périphérique», Traduction et langues de spécialité - approches théoriques et considérations pédagogiques (sous la direction de Zélie Guével et Egan Valentine), CIRAL, Université Laval, Publication B-214, 1998, pages 49 à 55.
  • L. Jolicœur, «Traduction littéraire, traduction de l'ambigu : attirance et effet», Actas de los V Encuentros Complutenses en torno a la traducción (Ed. a cargo de Rafael Martín-Gaitero), Madrid, Editorial Complutense, 1995, pages 741 à 748.
  • L. Jolicœur, «Traducir la ambigüedad : el caso de Juan Carlos Onetti», Translatio : Nouvelles de la FIT, Sint-Amandsberg (Belgique), vol. XII, nº 1-2, 1994, pages 129 à 137.
  • L. Jolicœur, «Traducir a Juan Carlos Onetti», La obra de Juan Carlos Onetti, Madrid, Ed. Fundamentos, 1990, pages 277 à 285.
  • L. Jolicœur, «La crónica urbana»,  El Centavo, Morelia (Mexique),  vol. XIV, nº 143, 1989, pages 59 à 62.

Nouvelles publiées dans des collectifs

  • L. Jolicœur, «Kilka centymetrów ponad rzeczami» (traduction polonaise du texte «Quelques centimètres au-dessus des choses» effectuée par Krysztof Jaroxz et Joanna Warmuzinska-Rogóz, Katowice, Uniwersytet Slaski, 2011 (pages 108 à 112).
  • L. Jolicœur,  «Quelques centimètres au-dessus des choses», Vingt-cinq ans de nouvelles – une anthologie québécoise, Québec, L’instant même, 2011 (pages 23 à 29).
  • L. Jolicœur, «Mi primera biblioteca» (traduction espagnole du texte «Ma première bibliothèque» effectuée par Adriana Ramponi), Quebec, Escritores en la ciudad, Buenos Aires, Guadalquivir, 2011.
  • L. Jolicœur, «Le voyage en Europe de l'oncle Timmy», Éditions du Renouveau Pédagogique, 2008.
  • L. Jolicœur, «Bleu de Perse» (extrait), Examination Paper and Markscheme Combined – CD, International Baccalaureate, Cardiff (Royaume-Uni), 2008.
  • L. Jolicœur, «Ma première bibliothèque», Contes, légendes et récits de la région de Québec, Trois-Pistoles, Éditions Trois-Pistoles, 2008, 759 pages (pages 721 à 728).
  • L. Jolicœur, «Nadette et autres noms» (traduction tamoule de R.Venguattaramane, R. Kichenamourty, K. Madanagobalane), Anthologie de la nouvelle québécoise actuelle, Pondichéry (Inde), Samhita Publications, 2008.
  • L. Jolicœur, «Nadette y otros nombres» (traduction espagnole du texte «Nadette et autres noms» effectuée par Laura López Morales), ¿Un Continente a la Deriva?- Antología de narradores de Quebec, Mexico, Fondo de cultura económica, 2003, 271 pages (pages 129 à 135).
  • L. Jolicœur, «Nadette et autres noms», Anthologie de la nouvelle québécoise actuelle, Québec, L'instant même, 2003, 282 pages (pages 123 à 129).
  • L. Jolicœur, «Pudding Shop» (traduction espagnole du texte «Pudding Shop» effectuée par Silvia Pratt, La Jornada Semanal, Mexico, 12 juillet 1998, page 3.
  • L. Jolicœur, «Le docteur Irsout Kaliray», Le moule à Gaufres, Paris, nº 14, 1996, pages 202 à 207.
  • L. Jolicœur, «Bleu de Perse», Dix ans de nouvelles - une anthologie québécoise, Québec, L'instant même, 1996, 257 pages (pages 191 à 200).
  • L. Jolicœur, «Lettres d'hiver» / «Winter Letters» (texte original suivi de la traduction anglaise effectuée par Cynthia Burry), TransLit - An Anthology of Literary Translations, Vol. 3, Calgary, ATIA/ATTLC, 1996, 205 pages (pages 102 à 113).
  • L. Jolicœur, «Ma première bibliothèque», Québec, des écrivains dans la ville, Québec, L'instant même et Le Musée du Québec, 1995, 173 pages (pages 106 à 109).
  • L. Jolicœur, «Revenir», Les langages de la nuit, Québec, XYZ et Le Musée de la Civilisation, 1995, 123 pages (pages 61 à 72).
  • L. Jolicœur, «Lisbonne», Revue des deux mondes, Paris, 1994, pages 90 à 97.
  • L. Jolicœur, «Saramago, mago de las palabras» (traduction espagnole du texte «Saramago, mage des mots» effectuée par Laura López Morales), Plural (Mexico), nº 270, 1994, pages 38 à 40.
  • L. Jolicœur, «Saramago, mage des mots», Nuit blanche, Québec, nº 54, 1994, pages 62 à 64.
  • L. Jolicœur, «Lettres d'hiver», XYZ, Montréal, nº 36, 1994, pages 7 à 14.
  • L. Jolicœur, «Pudding Shop», Le serpent à plumes, Paris, nº 23, 1994, pages 53 à 56.
  • L. Jolicœur, «Plaza Mayor» (traduction espagnole du texte «Plaza Mayor» effectuée par Marina Fe), Autores contemporáneos de Quebec, Mexico, Ed. Coyoacán - Difusión cultural UNAM, 1993, 109 pages (pages 21 à 28) ; Réédition : Mexico, Difusión cultural UNAM, 2003 130 pages (pages 19 à 28).
  • L. Jolicœur, «L'adieu à John», L'Année Nouvelle : Le recueil, Paris, Canevas / Bruxelles, Les éperonniers / Québec, L'instant même / Luxembourg, Phi, 1993, 302 pages (pages 133 à 136).
  • L. Jolicœur, «Plaza Mayor» (traduction espagnole du texte «Plaza Mayor» effectuée par Marina Fe), Plural (Mexico), nº 263, 1993, pages 46 à 49.
  • L. Jolicœur, «Le cri», XYZ, Montréal, nº 34, 1993, pages 14 à 17.
  • L. Jolicœur, «Le voyage en Europe de l'oncle Timmy» / «Uncle Timmy's trip to Europe» (texte original suivi de la traduction anglaise effectuée par Thomas King et Helen Roy),Voix parallèles / Parallel Voices, Montréal, XYZ / Kingston, Quarry Press, 1993, 249 pages (pages 183 à 192).
  • L. Jolicœur, «Folla di notte» (version originale italienne), Vice-Versa, Montréal, nº 34, 1991, page 23.
  • L. Jolicœur, «Rendez-vous manqués», Possibles, Montréal, vol. 15, nº 2, 1991, pages 99 à 102.
  • L. Jolicœur, «Entrefilets», Moebius, Montréal, nº 47, 1991, pages 15 à 21.
  • L. Jolicœur, «Bleu de perse» / «Blues de Persia» (texte original suivi de la traduction espagnole effectuée par Cecilia Ponte), Rencontres / Encuentros : Escritores y artistas de Argentina y Quebec / Écrivains et artistes d'Argentine et du Québec, Montréal, Les Éditions Sans Nom, 1989, 267 pages (pages 139 à 149).
  • L. Jolicœur, «Nadette et autres noms», XYZ, Montréal, nº 20, 1989, pages 21 à 24.
  • L. Jolicœur, «Le mariage», Stop, Montréal, nº 114, 1989, pages 25 à 33.
  • L. Jolicœur, «Les murs», Stop, Montréal, nº 10, 1989, pages 5 à 8.
  • L. Jolicœur, «Élodie H. ou le juste retour des choses», Moebius, Montréal, nº 39, 1989, pages 55 à 58.
  • L. Jolicœur, «Lettres à un autre», Vice-Versa, Montréal, nº 25, 1988, page 36.

Articles généraux

  • L. Jolicœur, «La colère du faucon de Hans-Jürgen Greif», Québec français, à paraître en 2013.
  • L. Jolicœur, «Espaces à occuper de Jean Pierre Girard», Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec IX, Montréal, Fides, à paraître en 2013.
  • L. Jolicœur, «Léchées, timbrées de Jean Pierre Girard», Dictionnaire des œuvres littéraires du Québec IX, Montréal, Fides, à paraître en 2013.
  • L. Jolicœur, «Le Mal dans la peau de Gabriel Báñez», Nuit blanche, nº129, 2013, pages 25-26.
  • L. Jolicœur, «Le rêve d’un jour me réveiller Andalou», entrevue effectuée par Laura López Morales, Espagnes imaginaires du Québec, sous la direction de Carmen Mata, Québec, PUL, 2012, 314 pages, pages 95-119.
  • L. Jolicœur, «Le temps figé de Hans-Jürgen Greif et Guy Boivin», Québec français, nº 167, 2012, pages 11-12.
  • L. Jolicœur, «Caïn de José Saramago», Nuit blanche, nº124, 2011, pages 15-16.
  • L. Jolicœur, «L'arroseur arrosé – traduire ou être traduit», Bulletin spécial du 40e anniversaire des Éditions du Noroît, Le Noroît, 2011, p. 16.
  • L. Jolicœur, «Être ou ne pas être borgésien», Nuit blanche, nº 120, 2010, page 54.
  • L. Jolicœur, «Le voyage de l'éléphant de José Saramago», Nuit blanche, nº119, 2010, pages 22-23.
  • L. Jolicœur, «Le jardin dévasté de Jorge Volpi», Nuit blanche, nº 117, 2009, pages 28-29.
  • L. Jolicœur, «Jeu de dames de Mario Bellatin», Nuit blanche, nº 116, 2009, page 11.
  • L. Jolicœur, «Québec-Mexique : une américanité à construire», présentation du numéro spécial du magazine Nuit Blanche consacré à la littérature mexicaine (coordonné par L. Jolicoeur), Nuit Blanche, nº107, juin 2007.
  • L. Jolicœur, «Portrait de Jean-Christophe Rufin», Nuit blanche, nº 95, 2004, pages 24 à 28.
  • L. Jolicœur, «Orfeo de Hans-Jürgen Greif», Nuit blanche, nº 90, 2003, page 19.
  • L. Jolicœur, «Le maître de jeu de Sergio Kokis», Nuit blanche, nº 78, 2000.
  • L. Jolicœur, «Sauver Ispahan de Jean-Christophe Rufin», Nuit blanche, nº 74, 1998, pages 15-16.
  • L. Jolicœur, «Une comédie légère de Eduardo Mendoza», Nuit blanche, nº 72, 1998, page 19.
  • L. Jolicœur, «Journal d'un tueur sentimental de Luis Sepúlveda», Nuit blanche, nº 72, 1998, page 25.
  • L. Jolicœur, «L'homme de paille de Daniel Poliquin», Nuit blanche, nº 72, 1998, page 23.
  • L. Jolicœur, «La nuit de l'erreur de Tahar Ben Jelloun», Nuit blanche, nº 70, 1998, pages 14-15.
  • L. Jolicœur, «Malinche - Doña Marina et La merveilleuse aventure de Cabeza de Vaca de Haniel Long», Nuit blanche, nº 67, 1997, page 15.
  • L. Jolicœur, «Demain dans la bataille pense à moi de Javier Marías», Nuit blanche, nº 66, 1997, page 19.
  • L. Jolicœur, «Le Canada à la Foire internationale du livre de Guadalajara», Transmission (bulletin d'information de l'Association des traducteurs littéraires du Canada), vol. 16, nº1, 1997, page 10.
  • L. Jolicœur, «L'écriture ou la vie de Jorge Semprun», Nuit blanche, nº 61, 1995, pages 20 à 21.
  • L. Jolicœur, «L'ange de chair de Agustin Gómez-Arcos», Nuit blanche, nº 60, 1995, page 57.
  • L. Jolicœur, «Rêves de rêves d’Antonio Tabucchi», Nuit blanche, nº 60, 1995, pages 58 à 59.
  • L. Jolicœur, «Les trois derniers jours de Fernando Pessõa : un délire d’Antonio Tabucchi», Nuit blanche, nº 59, 1995, page 73.
  • L. Jolicœur, «Ma maison en Ombrie de William Trevor», Nuit blanche, nº 58, 1995, page 59.
  • L. Jolicœur, «Volkswagen blues de Jacques Poulin», Nuit blanche, nº 50, 1992, page 11.
  • L. Jolicœur, «Sergi Pamies et Manuel Vázquez Montalbán : la bande sonore de l'enfance», Nuit blanche, nº48, 1992, pages 48 à 51.
  • L. Jolicœur, «Les bars blancs de Barcelone, ou la nouvelle modernité catalane», Nuit blanche, nº 48, 1992, pages 40 à 44 (Grand prix de l’Association québécoise des éditeurs de magazines – 1992).
  • L. Jolicœur, «Christophe et son oeuf  de Carlos Fuentes», Nuit blanche, nº 45, 1991, page 30.
  • L. Jolicœur, «Transculturalité et traduction», Vice-Versa, 1991.
  • L. Jolicœur, «Vous lisez!  Lisent-ils?», Nuit blanche, nº 46, 1991, page 2.
  • L. Jolicœur, «Dire le silence», XYZ, nº 14, 1988, pages 64 à 69.

 

Direction d'étudiants

Direction de thèses de doctorat

  • A-10...  Sharan Kumar (traductologie)
  • H-10...  Danielle Lamoureux (traductologie)
  • H-10...  Caroline Pageau (traductologie)
  • A-09... Michel Audet (traductologie)
  • A-03/É-10  Min Sun (traductologie)
  • A-03/H-10  Nahed Noureddine (traductologie)
  • A-03/A-09  Madeleine Stratford (traductologie)
  • H-96/A-03  Gladys González (traductologie)
  • A-95/É-98  Nicole Côté (littérature; codir. Andrée Mercier, Dép. des littératures. U. Laval)

 

Direction de mémoires de maîtrise

  • A-11... Stéphanie Desrochers (littérature; codir. Andrée Mercier, Dép. des littératures. U. Laval)
  • É-10... Camille Bolduc (traduction)
  • A-03...  Annie Bergeron (traduction)
  • A-03/É-07  André Trottier (traduction)
  • H-03/É-06  Sacha Poitras (littérature; codir. Luis Thénon, Dép. des littératures. U. Laval)
  • H-03/A-04  Diana Johnson (littérature; codir. Brigitte Moser, Dép. des littératures. U. Laval)
  • A-97/H-99  Andrew Clifford (traduction; codir. Josiane Hamers, Dép. Langues, linguistique et  traduction, U. Laval)

 

Direction d'essais de maîtrise (traduction et terminologie)

  • H-13... Valérie Borgia
  • A-12... Christine Lucas
  • A-12... Olivier Lepage
  • A-12... Jean-Sébastien Dubuc
  • H-12... Léa Bellefeuille-Cossette
  • H-12/A-12 Marie-France Arsenault
  • H-12/É-12 Élizabeth Wright
  • H-12/É-12 Véronique Garneau-Allard
  • H-11/H-12 Bruno Falardeau
  • H-11... Florence Bourg
  • A-11/A-12 Vicky Croteau
  • H-10...  Xavier Alvarez
  • H-10/H-12 André Noureau
  • H-10/É10 Francine Saint-Martin
  • A-09...  Antoine-Olivier Raymond   
  • A-08/É10  Hafedh Garci
  • H-08/A-09  Marie-Ève Létourneau-Leblond
  • H-06/É-09  Véronique Houle
  • H-06/É-07  Julie Cadorette
  • A-05/A-07  Alexandra Harvey
  • A-05/H-06  Maryse Noël
  • H-05...  Mathieu Boily
  • H-05...  Jean-Pierre Guay
  • H-05...  Sophie Duchesne
  • H-05...  Patricia Celis
  • A-04...  François Harbour
  • H-04...  Anne-Marie Martin
  • H-04...  Anne Guyot
  • H-04...  Olivier Roy de Belleval
  • A-03/É-05  Noémie Pellerin-Desjarlais
  • A-03/H-05  Martin St-Michel
  • H-03...  Cindy Gamache
  • H-03/H-04 Karine Hallé
  • H-02-H-04 Maude Trahan
  • A-02...  Lucie Poulin
  • A-02/É-05  Godefroi Godbout
  • A-02/A-04  Hugo Lavallée
  • A-01/H-03 Damien Viala
  • H-01/A-02 Anne-Marie Tanguay
  • A-99...  Marie-Josée Trudel
  • A-99...  Maïté Cuyollaà  
  • A-99...  Nicole-Marie Rhéault
  • A-99... Annie Brousseau (codir. : Sarah Cummins)
  • A-98...  Louise-Marie Leblanc
  • A-98/A-02 Julie Sanfaçon (codir. : Sarah Cummins)
  • A-98/H-00 Annie Trudel (dépôt)
  • A-97/A-09  Caroline Pageau
  • H-96/É-99 Catherine Zekri
  • H-96/É-99 Serge Careau
  • H-96/A-98 Lucie Lapointe
  • H-94/H-96 Julie Adam 

Adresse postale

Faculté des lettres et des sciences humaines
Pavillon Charles-De Koninck
1030, avenue des Sciences-Humaines
Université Laval
Québec (Québec)
G1V 0A6

Retourner au haut de la page

© 2012, 2013. Tous droits réservés. Département de langues, linguistique et traduction, Université Laval

Pour question ou commentaire : Édimestre, Service APTI