Logo Université Laval Logo Université Laval

Le département

Politique en matière d'examen de dispense

  1. L'étudiant qui estime connaître la matière d'un cours obligatoire ou à option de son programme, sans avoir suivi ce cours dans une université, peut être dispensé de ce cours à la suite d'un examen et obtenir les crédits qui y sont rattachés.
  2. Cet examen doit porter sur l'ensemble de la matière du cours.
  3. Dans la mesure du possible, cet examen doit être du même type que celui que doivent passer les étudiants inscrits au cours.
  4. L'étudiant qui veut se prévaloir d'une telle dispense doit, au plus tard dans les deux semaines qui suivent la fin de la période de modification de choix de cours, en faire la demande, par écrit, au directeur du programme qui la soumettra au directeur du Département de langues, linguistique et traduction.
  5. La note obtenue lors de l'examen est considérée comme définitive et s'ajoute aux notes de cours de la session.
  6. L'étudiant ne peut pas s'inscrire à un cours et demander un examen de dispense pour ce cours pendant la même session.
  7. L'étudiant ne peut pas demander un examen de dispense pour un cours pour lequel il a déjà obtenu une note.
  8. L'étudiant ne peut pas s'inscrire à un cours pour lequel il a obtenu une dispense.
  9. Le Département de langues, linguistique et traduction procédera avant la mi-session aux examens de dispense de cours et, deux semaines après la passation de l'examen, transmettra les résultats obtenus aux directions de programmes qui aviseront les intéressés.

Normalement, une demande de dispense est déposée à une session où le cours visé par la demande est effectivement mis à l'horaire. Constituent des exceptions à cette manière de faire les cas où l'étudiant risquerait d'être retardé dans son cheminement (impossibilité de suivre un cours qui a comme préalable le cours pour lequel il demande la dispense, etc.) ou de voir retarder la date d'obtention de son diplôme.